L'Histoire de League of Legends

L'Histoire de League of Legends

 

Jusqu'à il y a deux décennies, Runeterra courait droit au désastre. Les citoyens de Runeterra s'assemblaient aisément en tribus, et tout aussi facilement se déclaraient la guerre. Quelle que soit l'époque, le choix de la guerre semblait ne jamais faire de doute. Les armées étaient améliorées et décimées par les sorts et les runes d'identique façon. Les champions tiraient un profit maximum des objets magiques forgés pour eux tandis qu'ils menaient les armées au combat. Les invocateurs, le plus souvent les chefs de facto des factions politiques de Valoran, se servaient de puissants pouvoirs magiques contre leurs adversaires et leurs possessions, sans se soucier le moins du monde des conséquences. Avec une telle abondance de magie brute entre leurs mains, les invocateurs n’avaient certes pas besoin de chercher des moyens plus écologiques de se faire la guerre.

Mais ces deux cents dernières années, tous les habitants de Runeterra commencèrent à se rendre compte des dangers liés à un usage inconsidéré de la magie pour faire la guerre. Les deux dernières Guerres runiques modifièrent drastiquement le paysage de Valoran, même quand l’énergie magique était utilisée pour protéger le continent. De violents tremblements de terre et des tempêtes alimentées par la magie rendirent la vie difficile sur Valoran, sans compter les horribles conséquences de la guerre sur la population. Certains savants prévinrent même qu’une autre Guerre runique pourrait fort bien mener à la destruction totale de leur monde.

Afin de répondre aux angoisses et au mécontentement de la population, les plus grands mages de Valoran, dont plusieurs puissants invocateurs, décidèrent que les conflits devraient désormais être réglés de façon ordonnée et encadrée. Ils fondèrent une organisation, la League of Legends, dont la mission consisterait à s’assurer que les conflits politiques de Valoran seraient réglés de façon appropriée. Siégeant à l’Institut de la guerre, la League of Legends se verrait confier par tous les corps politiques de Valoran le pouvoir d’arbitrer les conflits organisés sous sa surveillance.

Il fut également décidé que tous les conflits d’importance devraient désormais se tenir dans des arènes de combat spécialement préparées à cet effet dans tout Valoran. Les invocateurs représentant une faction politique pourraient chacun y faire venir un champion ; les champions, à leur tour, prendraient la tête de légions de sbires invoqués via un Nexus par des apprentis invocateurs, et devraient combattre pour parvenir aux objectifs fixés dans l’arène. Ces objectifs consistant le plus souvent à détruire le Nexus adverse. On appellerait ces arènes les Champs de justice.

Les principaux conflits politiques étaient canalisés par la League of Legends, mais les guerres entre des entités politiques hostiles ne disparurent pas complètement. Par exemple, le choix stratégique de la League de construire l'Institut de la guerre entre les deux États belligérants que sont Demacia et Nox mit presque fin à leurs conflits, mais sans empêcher des escarmouches périodiques. Le Haut commandement de Nox s'orienta d'ailleurs, dès lors, vers des conquêtes extérieures. Pourtant, les entités politiques acceptaient de suivre les règles de la League of Legends. Aucun dirigeant n'aurait été assez idiot pour se dresser contre une puissante association de magiciens, d'invocateurs et de champions.

Les combats dans les Champs de justice que préside la League ne sont pas seulement d'une grande importance politique pour Valoran, mais présentent également un intérêt social. La League canalise magiquement les sons et les visions des combats dans des récepteurs occultes situés à des emplacements clés dans tout Valoran. Regarder un combat dans les Champs de justice est l'un des divertissements populaires les plus courus à Valoran.

La League of Legends est supervisée par un conseil de trois puissants invocateurs, connu sous le nom de Haut conseil d'arbitrage. Chaque invocateur est passé par le Haut conseil depuis la mise en place de la League of Legends, à l'exception de son nouveau Haut conseiller, Heywan Relivash. L'ascension de ce dernier s'est déroulée en cinq ans après la mystérieuse disparition de son prédécesseur, Reginald Ashram. Le Haut conseil est responsable de la direction de la League, mais sert aussi de cour suprême pour les entités politiques de Valoran.

La structure de la League est assise sur des organisations internes qui suivent chacune leurs propres objectifs. Chaque État reçoit un émissaire de la League, un diplomate qui sert de représentant politique au nom de la League. Les Adjudicateurs sont les arbitres à chaque combat dans les Champs de justice. Le conseil est le corps des invocateurs de haut rang qui gère les conséquences politiques d'un combat une fois que le match est terminé.

Demacia
Sommaire :
  1. L'Histoire de League of Legends
  2. Demacia
  3. Nox

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de League of Legends ?

409 aiment, 102 pas.
Note moyenne : (532 évaluations | 32 critiques)
6,3 / 10 - Assez bien

1468 joliens y jouent, 1951 y ont joué.