Quand les pros de League of Legends ne peuvent plus promouvoir la concurrence

Alors que la saison 4 est en approche, les joueurs professionnels ont reçu dans le contrat de Riot Games une clause stipulant qu'ils ne devaient plus jouer publiquement à un jeu concurrent.

Quand les pros de League of Legends ne peuvent plus promouvoir la concurrence

Alors que Riot Games milite pour transformer le jeu vidéo en sport reconnu, la professionnalisation passe également par des obligations pour les joueurs. Revers de la médaille de l'eSport, les enjeux financiers demandent donc de laisser l'aspect ludique de coté, pour réellement devenir un professionnel.

La publication sur Ongamers.com d'une partie du contrat liant les joueurs professionnels de League of Legends et son développeur Riot Games illustre les enjeux. 26 jeux, considérés comme des concurrents de League of Legends sont donc interdits du moins publiquement aux joueurs professionnels engagés dans la prochaine saison. On notera plus particulièrement Dota 2, les productions Blizzard ou Wargaming.

La question fait débat sur le fond, quand l'argent passe avant le jeu. Riot Games est depuis intervenu sur Reddit pour justifier sa position. La professionnalisation de l'eSport passe par le sérieux des joueurs de haut niveau "vous ne pourriez probablement pas voir un joueur de NFL promouvoir l'Arena Football". Professionnel ou joueur, il faut visiblement choisir.

Liste des jeux concernés
Liste des jeux concernés

Réactions (198)


Que pensez-vous de League of Legends ?

406 aiment, 101 pas.
Note moyenne : (527 évaluations | 32 critiques)
6,1 / 10 - Assez bien

1465 joliens y jouent, 1945 y ont joué.