Demacia

Demacia

Sur la côte ouest de Valoran, la cité-état de Demacia incarne un parangon de vertus au milieu des autres foyers d'habitation humaine. Les citoyens de Demacia n'ont d'autre but que de répandre le désintéressement et la justice pour l'élévation des autres habitants de Valoran. Ils considèrent la perfidie et l'égoïsme comme des maladies dont l'esprit des hommes doit être purgé. Ceux qui se rendent à Demacia et choisissent de s'installer dans les frontières de la cité se doivent de partager les idéaux et les vertus des autres citoyens. Ceux qui cherchent à s'enrichir aux dépends des autres sont rapidement ostracisés... ou pire encore.

La vie à Demacia, cependant, n'est pas celle des calmes utopies. Comme les habitants de Demacia se veulent l'avant-garde morale de Valoran, ils adoptent des mesures apparemment draconiennes pour s'assurer que leur code moral reste le seul en vigueur dans les limites de l'État. Le crime, sous toutes ses formes, est sévèrement puni et nul ne peut mal se conduire dans Demacia. Certains détracteurs de Demacia (qui critiquent la ville à bonne distance) affirment que c'est là une preuve de leur hypocrisie. Les habitants de Demacia contrent l'argument en affirmant que leur système pénal ne rend que des verdicts humains et nuancés. Nul n'est puni sans qu'un juste examen des circonstances de son délit ne soit entrepris. Les autres peuvent bien continuer à critiquer la dureté de la loi de Demacia, mais les habitants défendent leurs convictions.

Demacia est le seul gouvernement de Valoran qui dépende d'une monarchie constitutionnelle, dans laquelle le roi de Demacia dirige l'exécutif tandis que le corps législatif est constitué d'un conseil élu. Le roi est un dirigeant fort, mais il est partiellement limité dans ses pouvoirs par le conseil. Le roi actuel de Demacia, Jarvan III (aussi connu sous le nom de Jarvan Lightshield troisième du nom), travaille en bonne intelligence avec le conseil pour assurer la préservation de la pureté de l'État. Depuis le règne de Jarvan I, aucun coup d'État ni aucune rébellion n'ont été à déplorer à Demacia. Le roi n'est pas seulement le chef politique de l'État mais aussi le commandant suprême des armées.

L'armée de Demacia est l'une des plus puissantes de Valoran, et, il y a peu encore, elle était la seule à pouvoir repousser le bellicisme sanguinaire de Nox. Nox est l'ennemi juré de Demacia depuis que les deux États ont été fondés, il y a des centaines d'années. Leur conflit est essentiellement une bataille éthique, et vu l'opposition morale et philosophique entre Demacia et Nox, il est facile de comprendre pourquoi Demacia considère son effort militaire comme essentiel à sa survie. Chaque citoyen de Demacia doit faire un service militaire d'une durée d'au moins trois ans. Même après leur temps de service, la plupart des citoyens restent actifs dans le corps de réserve.

Demacia fut parmi les premiers à soutenir la League of Legends, dans le but d'assurer la stabilité du monde et de contrer la menace que Nox fait peser sur Valoran. Demacia a envoyé ses meilleurs élèves à l'Institut de la guerre, et certains d'entre eux sont devenus des invocateurs réputés. Demacia tient son rang dans les Champs de justice, et cela a permis de financer une partie des lourdes dépenses militaires que s'impose la cité. Aujourd'hui, l'armée de Demacia est plus forte que jamais, même si elle se porte aujourd'hui moins sur l'attaque et la reprise des terres conquises par Nox, que sur la défensive, de façon à transformer son territoire en un imprenable bastion.

Demacia est un phare d'espoir pour l'humanité, et la cité est la représentation visuelle de cette espérance. La ville revêt un aspect clair et fin. De grandes tours s'élancent jusqu'au ciel. La pierre et le marbre sont les matériaux de constructions privilégiés de Demacia. Des bannières majestueuses claquent au vent sur les parapets de la ville. Les murailles de la cité respirent la puissance et la noblesse. Les murs de la ville s'adossent à un port naturel, la majorité de la ville restant sur un plateau.

Précédent
Nox

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de League of Legends ?

410 aiment, 103 pas.
Note moyenne : (534 évaluations | 32 critiques)
6,2 / 10 - Assez bien

1472 joliens y jouent, 1961 y ont joué.