Interviews des All-Stars 2014

Avec l'événement des All-Stars ce week-end, JOL était de la partie du côté presse. Nous avons pu décrocher quelques interviews de membres du staff de Riot (Lignarius, Community Coordinator sur la région française) et même des concurrents (Yellowstar de l'équipe demi-finaliste Fnatic, Bjergsen joueur de TSM et membre de la team All-Star Fire ainsi que PoohManDu de l'équipe gagnante SKT T1 K).

Grâce à Riot, j'ai pu recueillir au cours de l'événement divers témoignages des principaux intéressés, accessibles et chaleureux, bien aidé par les rioters qui ont tout fait pour me permettre à moi, pauvre journaliste en herbe, de m'en sortir ... Un grand merci à eux !

Maintenant place aux interviews !

RiotLignarius :

JOL : Bonjour Lignarius. Commençons par vous présenter : votre rôle chez Riot Games est "Community Coordinator", en quoi cela consiste exactement ?

Lignarius : Community Coordinator, il n'y a pas vraiment de description officielle pour être exact. La séparation entre Community Manager et Community Coordinator se fait dans le sens où le Community Coordinator va être responsable de la "stratégisation" de tout ce qui est relatif à Riot et la France à savoir les projets pour l'avenir. Moi en tant que Community Coordinator, je considère que je suis le point de contact entre n'importe quel membre de la communauté française et Riot. Cela va d'un joueur classique à des cosplayers, des organisateurs de tournoi ...

JOL : Les émissaires de la League également ? Philidia, Aerynn ... ?

Lignarius : On a désormais une personne en charge du système de volontaires mais je continue de m'occuper de vérifier qui fait du bon boulot, etc...

JOL : Quel était exactement le rôle de Kaep avant son départ ?

Lignarius : Kaep était community manager, c'est après son départ qu'il y a eu la création de cette nouvelle formation ; à savoir que désormais, chaque région possède son community manager avec des community coordinator en dessous. Cela dit, même moi en tant que community coordinator je travaille dans différentes choses en même temps mais on est en train de recruter des gens à Riot qui se spécialiseront dans un domaine, par exemple on a "lml mike" qui a été recruté pour prendre en charge le programme des volontaires et le mois dernier, Meagan  Marie a été recrutée pour prendre en charge le programme de cosplay. A savoir qu'auparavant, les cosplayers français prenaient contact avec moi et j'essayais de les guider tandis que désormais on a une personne spécialisée qui s'occupe de tout cela.

JOL : Pouvons-nous donc nous attendre à des initiatives au niveau des tournois amateurs soutenus par Riot (nous avons un tournoi en planification sur JOL avec un soutien officiel) ?

Lignarius : Je pense qu'il y a toujours eu pas mal d'activités à ce niveau-là. Avec Atreid (Community Manager FR) on a voulu mettre l'accent là dessus et donner aux organisateurs de tournois la possibilité de gagner de la visibilité puisque ce sont ces tournois qui vont permettre aux joueurs qui ont un certain niveau de progresser, de gagner des RPs, des skins et de profiter de l'aspect compétitif du jeu. Pour cela on a mis en place un calendrier sur la page Facebook "League of Legends FR" où sont référencés les événements, les LANs et sur ma page Facebook j'essaie de faire suivre ce genre d'informations. Et on commence d'ailleurs à avoir de très beaux tournois côté français.

JOL : Sinon, sur un autre aspect, à propos de JeuxOnline. On avait Kaep qui venait poster de temps à autres dessus, on a Aerynn et Philidia qui viennent partager leur activité dans le cadre de leur fonction d'émissaires et répondre à des questions de la communauté. A quand votre arrivée chez nous ?

Lignarius : Pour être tout à fait honnête, ce n'est pas par manque de volonté. Je suis seul pour l'instant dans les fonctions qui me sont propres et que je pourrais être amené à partager avec un autre community coordinator. Du coup j'essaie de faire le maximum sans pour autant devenir fou ; il faut dire que je ne suis pas un grand fan de Facebook à la base mais j'ai choisi de créer une page pour centraliser les informations. On a pas envie de forcer les gens à aller dans une structure précise et qui aurait un monopole. L'existence de toutes ces communautés indépendantes, on en est très satisfaits et on l'encourage, et du coup on préfère rester sur cette idée d'un lien central où les joueurs savent qu'ils peuvent me contacter. Ce n'est donc pas par manque de volonté, c'est vraiment une histoire de temps, si quelqu'un plus tard prennait une part des responsabilités que j'ai, je serais très content de pouvoir m'éparpiller un peu partout.

JOL : D'accord, merci pour tout !

Pour en savoir plus sur Riot Lignarius, il a donné une interview qui retrace un peu son parcours à Chips et Noi dans le cadre de leur émission "100% Comestible" . N'hésitez pas à aller la consulter !

SKT T1 K Poohmandu (Support) :

Interview réalisée samedi soir après leur victoire 2/0 face à Fnatic

JOL : Bonjour à vous, tout d'abord merci de nous accorder cette interview. La première question va concerner le niveau professionnel asiatique. Pensez vous que le niveau des nouvelles équipes a énormément augmenté ou est-ce plutôt que les anciennes équipes n'ont plus tant que ça la rage de vaincre ? Par exemple, suite au Winter Split des OGN où vous avez pour ainsi dire tout remporté, votre équipe a montré des résultats en dents de scie pour finir par être éliminé lors du Spring Split. Est-ce du à un déficit niveau mentalité ?

Poohmandu : Je pense qu'il y a différentes explications à cela. Tout d'abord, le niveau des autres équipes coréennes a énormément augmenté et ensuite, suite au Winter Split j'ai du quitter temporairement mon équipe pour me soigner (NDLR : Poohmandu a un problème à la poitrine depuis qu'il a été électrocuté lors d'un accident) et je n'ai pas pu m'entrainer correctement à cause de cela. C'est également vrai que nous étions moins motivés puisque nous avions déjà gagné toutes les récompenses possibles sur League of Legends : le titre de Champions du monde en saison 3, le titre de champions de l'OGN sans perdre une seule partie ... Je pense donc que certains joueurs de notre équipe ont pu être légèrement démotivés.

JOL : Vous venez de gagner de manière écrasante contre Fnatic, pensez vous qu'il existe une différence entre le gameplay/la métagame au niveau européen au niveau coréen ?

Poohmandu : Je ne pense pas qu'il y a vraiment une différence à ce niveau là. Je pense qu'il s'agit surtout d'un écart au niveau du niveau en terme de laning. Dans la première partie contre Fnatic, nous avons gagné nos lanes facilement et à partir de ce point nous avons pu snowball et gagner.

JOL : Quelles sont vos attentes pour le prochain split et la fin de la saison 4 ?

Poohmandu : Pour la fin de la saison 4, nous voulons gagner autant de tournois que nous pouvons et, bien entendu, notre objectif final est d'au moins participer aux finales du prochain split pour obtenir notre ticket pour les championnats du monde.

JOL : D'accord, merci pour tout et bon courage pour demain.

Fnatic Yellowstar (Support) :

Interview réalisée samedi suite à la défaite 0/2 face à SKT T1 K

JOL : Bonjour Yellowstar, c'est l'incompréhension totale aujourd'hui. Hier le match était serré la majorité du temps et ce n'est qu'après le throw au Nashor que SKT a déferlé dans votre base. Pourquoi une telle différence aujourd'hui ?

Yellowstar : Ben c'était clairement les picks. Hier ils ont pris leur composition d'équipe en fonction des skins et aujourd'hui ils ont vraiment joué ...

JOL : Oui enfin, l'équipe de la veille n'était pas non plus hors méta. Tous les champions qu'ils ont pris sont joués à l'heure actuelle !

Yellowstar : Oui elle était correcte mais pas vraiment adaptée. Là ils se sont adaptés à ce qu'on a pris tandis qu'hier ils n'ont pas vraiment joué sérieusement.

JOL : D'accord. Depuis le début de l'événement, SKT affiche un énorme niveau de jeu malgré le passage à vide qu'ils ont subi les derniers mois. On a l'impression de revoir cette équipe au sommet de sa forme, qu'en pensez-vous ?

Yellowstar : Ils n'ont juste pas eu à affronter d'autres équipes coréennes.

JOL : Ah pour vous il y a un si grand écart entre les équipes coréennes et les équipes européennes ? Aux derniers World Championships on a pourtant eu des victoires de l'Europe sur la Corée pendant les poules.

Yellowstar : L'avantage qu'a SKT c'est qu'ils ont déja joué contre des équipes étrangères ... Du coup pour cet événement ils étaient préparés, ce qui n'était pas le cas des autres équipes coréennes lors de la saison 3.

JOL : Sinon, d'un point de vue joueur, après deux splits passés à jouer support, quel est le rôle que tu préfères finalement ?

Yellowstar : Je pense que je préfère jouer support. Ça me correspond mieux, je peux engager, contrôler un peu ce qui se passe sur la carte, je suis moins bloqué qu'en carry ad.

JOL : Déjà à l'époque tu jouais Ashe, le carry ad avec le plus d'utilitaire pour l'équipe, du coup tu penses quoi de l'état des carry ad actuellement ? Tu es d'accord avec l'avis de Rekkles stipulant que les carry ad sont moins drôles à jouer qu'avant ?

Yellowstar : C'est vrai que les carry ad sont moins forts qu'avant. Par contre, moi je pars sur l'idée que quand je joue je veux gagner, du coup si quelque chose me plait pas forcément mais est nécessaire je vais tout faire pour aimer.

JOL : On te verra streamer un jour ?

Yellowstar : Je sais pas trop ... Je pense, oui je pense qu'il faudrait que je me mette à streamer ça pourrait être bien ...

JOL : Oui c'est vrai que pour la communauté ça pourrait être bien d'avoir un support professionnel français qui se mette à streamer ! Et sinon tu seras là demain ? Et tu as un pronostic ?

Yellowstar : Oui je vais venir en tant que spectateur. Sinon pour le pronostic, je vois SKT gagnant de loin. Je pense que cela ne sera même pas serré.

JOL : D'accord, merci pour l'interview et bonne soirée.

TSM Bjergsen (Mid laner) :

JOL : Bonjour Bjergsen.

Bjergsen : Bonjour.

JOL : Vous êtes l'un des rares joueurs pros originaires d'Europe puis partis aux Etats-Unis. Quelle est la plus grande différence pour vous entre ces deux régions ?

Bjergsen : Quand j'étais aux LCS EU, le studio (des LCS) était plutôt petit. Il pouvait contenir quelque chose comme 30 ou 40 personnes. A mon arrivée aux LCS NA, c'était beaucoup plus grand, de l'ordre de 500 personnes. Ça faisait une sacrée différence. C'est assez bizarre parce que l'on peut entendre sa propre voix quand on parle dans les casques et il y a une sorte de bruit de fond ... Il fallait un peu de temps pour s'y habituer. Sinon, je pense que la différence était le niveau de professionnalisme au niveau des locaux, mais ils ont changé du côté de l'Europe pour le split suivant mon départ donc les deux se valent.

JOL : Et au niveau du jeu, qu'avez-vous remarqué comme grande différence au niveau professionnel/de la soloQ/scène challenger ?

Bjergsen : Je pense que du côté NA, il y a beaucoup plus de joueurs qui ne jouent qu'un champion et le maitrisent totalement. Et je pense que c'est dur pour ces joueurs d'atteindre le niveau compétitif puisque pour eux ils ne peuvent/doivent jouer que ce champion. Côté européen, les joueurs préfèrent se concentrer sur un rôle et donc plusieurs champions et je pense que c'est mieux pour leur croissance en tant que joueur.

JOL : Vous faites référence aux fameux "one trick pony" comme Bischuu ?

Bjergsen : En fait, Bischuu joue beaucoup de champions, il est vraiment connu pour un champion mais en joue d'autres. A côté il y a des joueurs qui ne jouent que Riven et si ils ne jouent pas Riven ils vont faire 0/10 ...

JOL : Comme Boxbox ?

Bjergsen : Non ... En fait si oui. Je pense que c'est mieux quand les joueurs se concentrent sur un rôle et développent un pool de champions compétitifs quand ils veulent atteindre la scène professionnelle. Et je pense que côté américain il y a plus de joueurs qui veulent jouer pour le fun. Ils veulent devenir challenger mais ne veulent pas devenir pro donc ils se concentrent sur un seul champion ou deux. Je pense que c'est l'une des différences principales entre les 2 régions.

JOL : Au niveau des LCS NA, sur l'ensemble du split il y avait les 2 géants Cloud9 et TSM qui battaient tout le monde excepté l'autre géant. Et en fin de split, aux play-offs, Cloud9 a paru être invincible. Qu'avaient-ils que vous n'aviez pas ?

Bjergsen : C9 a un bien meilleur teamplay que nous. Nous avons bien joué en terme de mécaniques/laning purs, je pense même qu'on a été un peu meilleur qu'eux là dessus mais ils étaient vraiment meilleurs en tant qu'équipe. Dès que l'on attrapait un objectif, ils en prenaient un autre ... Même si l'on acquérait un avantage on ne pouvait pas en profiter puisqu'ils étaient à chaque fois plus nombreux que nous et savaient quoi faire systématiquement. Je pense que c'est le point où nous devons nous améliorer et c'est là-dessus qu'ils sont meilleurs que le reste des équipes.

JOL : A propos de stratégie, que pensez vous de l'état du jeu actuellement ? Il dépend beaucoup plus du mind game et de la tactique pure, au départ League of Legends était bien plus basé sur le laning, des outplays en 1v1 et des ganks classiques du jungler. Maintenant cela ressemble beaucoup plus à un jeu d'échec avec les lanes swaps, les "4 man push", les top laners qui jungle au début ...

Bjergsen : Je pense que cette méta beaucoup plus stratégique, c'est la façon dont le jeu aurait du être joué depuis le début. Je pense que les gens ont commencé à le réaliser maintenant que le niveau de jeu a tant augmenté mais les joueurs étaient habitué à une mentalité de soloQ où on joue sa lane, on joue les kills... Les tours de temps en temps mais ce n'est pas vraiment l'objectif en soloQ. Au niveau compétitif c'est complètement différent et je trouve cela plus intéressant. En ce qui me concerne j'étais habitué et vraiment bon au gameplay type laning pur : joue ta lane, gagne ta lane, gagne la partie. Et maintenant j'apprends et dois apprendre énormément. Quand tu dois jouer contre des teams asiatiques, chinoises ou coréennes, si tu n'es pas habitué à cette stratégie et ne connais que le style old school, tu ne peux que perdre. Je suis donc content que cela soit un peu forcé en terme de méta pour permettre aux joueurs occidentaux de s'améliorer.

JOL : Donc pour vous c'est vraiment cet aspect-là où l'Asie a une longueur d'avance sur le reste du monde ? C'est vrai que c'est eux qui ont introduit le laneswap en saison 2 mais depuis le temps ...

Bjergsen : Je pense qu'ils avaient vraiment une longueur d'avance à cette époque déjà. Il y a eu un grand tournoi à l'époque où les Coréens ont introduit le laneswap et le push rapide de tours et les équipes européennes ne savaient juste pas quoi faire en réaction. En fait je pense qu'à l'époque en Europe, on jouait simplement au jeu, on n'y réfléchissait pas véritablement. Ils ont donc amené leur nouvelle méta et depuis tout le monde essaie de s'y faire afin d'avoir le même niveau de compréhension du jeu qu'eux pour être au même niveau.

JOL : Quels sont vos pronostics pour le prochain split des LCS NA ? Avec les récents changements des équipes comme Dignitas, Curse ou même TSM et l'arrivée de Complexity et de LMQ. Est ce que le top 3 va rester le même ?

Bjergsen : Je pense que le niveau de compétition va beaucoup augmenter au prochain split mais selon moi le top 3 va rester le même avec C9, CLG et TSM. LMQ est une bonne équipe mais d'après les impressions que j'ai eu en scrim, C9 paraissait bien meilleure mais ils s'amélioreront sans doute durant le split. J'espère que nous nous améliorerons aussi sinon toutes les autres équipes pourront nous battre puisque l'ensemble de la scène NA parait très solide pour ce split.

JOL : Merci pour l'interview, bonne soirée et bon retour.

Réactions (22)


  • En chargement...

Que pensez-vous de League of Legends ?

409 aiment, 102 pas.
Note moyenne : (531 évaluations | 32 critiques)
6,3 / 10 - Assez bien

1467 joliens y jouent, 1949 y ont joué.